Home / Les dernières actualités / Mila se branche avec la divine rappeuse noire IamBillies qui veut « tabasser » sa tête « d’islamophobe »

Mila se branche avec la divine rappeuse noire IamBillies qui veut « tabasser » sa tête « d’islamophobe »

Captain Harlock
Démocratie Participative
04 novembre 2021

Vous avez des gens qui souhaitent secrètement mourir après un très long supplice.

Mila appartient à cette catégorie.

Lyon Mag :

Alors qu’elle assistait au live Instagram de la chanteuse IamBillies, la jeune femme victime de cyberharcèlement depuis ses propos sur l’Islam a été prise à partie par cette dernière. « Je lui ai envoyé quelques messages de soutiens et d’encouragements dans son live pour sa musique », précise Mila, qui a donc attiré l’attention d’IamBillies avec ses commentaires.

S’en est suivie un torrent d’insultes de la chanteuse très populaire sur TikTok, et qui s’exprimait devant plus de 750 personnes : « Maintenant les putains d’islamophobes ils croient que je suis leur pote, frère ? »

« C’est difficile de le dire mais oui je me sens mal ce soir et je pleure en écrivant ça, a réagi Mila sur Twitter. Vraiment mal car j’ai voulu être bienveillante avec une personne pourtant douteuse et je me fais actuellement harceler et insulter en masse depuis 1 heure. Je n’ai rien fait de mal. Son live a duré très longtemps, et elle ne se lassait pas de s’acharner sur moi. On ne peut pas laisser ce genre de personnes dangereuses user de leur notoriété pour détruire des vies si fièrement ».

Mila conclut son long message en précisant qu’elle portera plainte ce mercredi : « Je suis fatiguée de faire cela. Il ne faut pas rester sans rien faire, je n’en peux plus il faut que cela cesse. C’est un appel à l’aide, s’il vous plaît ».

Je ne sais pas exactement pour quoi Mila veut de l’aide.

Pour rendre les négresses bougnoulisées plus courtoises ?

C’est très confus.

En tout cas, la vidéo est géniale.

La version plus longue :

Mila, qui enfle à vue d’œil à force de manger de la crème glacée, recherche à l’évidence la validation des gens marron qui font de bruit avec leur bouche.

Mais les gens marron n’aiment pas Mila. Heureusement, d’ailleurs. Cela permet de mettre un terme brutal au besoin pathologique des Blancs de vouloir materner ces races de boue.

Cette rappeuse IamBillies est une négresse de banlieue typique qui parle comme une algérienne en survêtement Adidas typique.

Ce type de créatures existent depuis maintenant trente ans en France, avec le même accent du Mordor, la même agressivité masculine, les mêmes fringues, les mêmes insultes, la même musique (de merde). L’inertie raciale étant la règle avec ces créatures, dans cent ans elles parleront encore de la même façon, des mêmes trucs, habillées à l’identique.

Le seul truc nouveau, c’est que maintenant elles s’écrivent des trucs indélébiles sur le corps.

Ouais.

Le plus drôle, c’est que IamBillies ne peut saquer les rabzas.

Elle le dit tout le temps.

En France, la guerre raciale partira sûrement d’une embrouille entre poufs multicolores sur TikTok.

Ce sera écrit dans les livres d’histoire chinois.

Les réseaux sociaux et les smartphones mis à disposition des femmes vont certainement détruire la civilisation.

Commentez l’article sur EELB.su