Home / Les dernières actualités / Les Allemands seront «vaccinés, guéris ou morts» à la fin de l’hiver selon le ministre homosexuel de la Santé allemand

Les Allemands seront «vaccinés, guéris ou morts» à la fin de l’hiver selon le ministre homosexuel de la Santé allemand

Captain Harlock
Démocratie Participative
22 novembre 2021

A force de parler d’holocauste, les Allemands finissent par vouloir en avoir un vrai.

Les juifs de Pfizer le leur offrent donc sur un plateau avec l’aide des fiottes.

Russia Today :

Le ministre de la Santé Jens Spahn a estimé qu’en raison de l’augmentation des infections au Covid-19 dans le pays, les Allemands seraient «vaccinés, guéris ou morts» d’ici la fin de l’hiver.

«Vraisemblablement à la fin de l’hiver, comme on le dit parfois avec cynisme, chacun sera vacciné, guéri ou mort» : ce 21 novembre, le ministre allemand de la Santé Jens Spahn n’a pas fait dans la demi-mesure pour inciter ces concitoyens à se faire vacciner «urgemment». Une procédure que le ministre juge d’autant plus nécessaire en raison de la propagation du variant Delta, qu’il a qualifié de «très, très contagieux».

Ce Spahn a une tête de pervers homosexuel.

Du coup, j’ai cherché et c’est bien un ministre qui se fait déverser du sperme dans l’anus. L’anus est la voie par laquelle un individu défèque.

Le voilà avec sa femme.

Je ne sais pas si vous le saviez, mais les barbus entretiennent une invraisemblable faune microbienne, bien plus que les poils de chien. Si je vous dis ça, c’est parce que le sperme reste collé à la barbe pendant des jours. Vous y penserez quand vous croiserez des barbus dont vous savez qu’il suce des pénis séropositifs. Et n’oubliez pas : ils fouillent dans leur barbe en permanence avant de coller leurs mains partout, sur les sièges, les poignées de porte, les machines à café.

C’est donc cet homme qui se fait éjaculer dans l’anus où fermentent ses excréments qui est en charge de la santé et de l’hygiène publiques en Allemagne et qui parle de la mort programmée des non-vaccinés.

Je n’arrive toujours pas à comprendre ce que l’on reproche exactement à Adolf Hitler.

Commentez l’article sur EELB.su