Home / France / Le suprémaciste blanc Yannick Jadot se félicite de la pacification brutale de la Guadeloupe par les troupes covidistes

Le suprémaciste blanc Yannick Jadot se félicite de la pacification brutale de la Guadeloupe par les troupes covidistes

Captain Harlock
Démocratie Participative
22 novembre 2021

 

Il y a trois choses notables chez le très insipide Yannick Jadot.

Premièrement, c’est son nez très long.

Deuxièmement, c’est la femme juive avec laquelle il couche, la journaliste Isabelle Saporta (les hommes politiques couchent toujours avec des journalistes).

Troisièmement, c’est le racisme colonial absolument sauvage dont il fait preuve à l’encontre des populations noires de la Martinique et de la Guadeloupe.

Il vient tout juste d’appeler à pacifier par une débauche de violence ces territoires encore meurtris par l’esclavage.

Je suis réellement troublé.

Il est à deux doigts de demander à ce que le gouverneur chicote nos compatriotes des DOM qui, je le rappelle encore une fois, sont de race noire.

Cela intervient alors que Macron envoie des renforts pour châtier les nègmarrons qui refusent d’être piqués par les blouses blanches juives de Pfizer.

Dès que l’on agite le Covid19, tout semble permis, même les choses dont on nous disait qu’elles étaient un tabou absolu comme le fait pour un homme blanc d’appeler à traiter des populations françaises de couleur comme des sujets coloniaux.

Le MRAP, la LDH, SOS Racisme ou la LICRA restent silencieux.

Tout ceci est très inquiétant.

Commentez l’article sur EELB.su