Home / Les dernières actualités / Le parlement letton décide d’interdire aux députés non-vaccinés de voter les lois

Le parlement letton décide d’interdire aux députés non-vaccinés de voter les lois

Captain Harlock
Démocratie Participative
13 novembre 2021

Les démocraties se définissent désormais comme un système où les parlementaires qui refusent d’appliquer ce que l’oligarchie leur dicte sont purement et simplement interdits de se présenter au parlement.

Reuters :

Le parlement letton a voté vendredi l’interdiction aux législateurs qui refusent le vaccin COVID-19 de voter sur la législature et de participer aux discussions.

La Lettonie, dont le taux de vaccination est l’un des plus faibles de l’Union européenne, a été la première du bloc à réimposer un verrouillage cet automne, alors qu’une recrudescence des cas de COVID-19 menace de submerger son système de santé.

Nous avons à quoi ressemble cette menace submersion.

Elle n’existe pas.

Les restrictions imposées aux législateurs qui refusent de se faire vacciner, qui comprennent une réduction de leur salaire, ont été soutenues par 62 de ses 100 législateurs, et dureront de lundi à la mi-2022.

La télévision d’État a rapporté que neuf députés ont rejeté le vaccin.

L’interdiction des députés non vaccinés au Parlement était nécessaire pour promouvoir la confiance du public dans les politiques du gouvernement visant à contrôler les infections au COVID-19, a déclaré l’auteur de la législation, le législateur Janis Rancans, cité par le service de presse du Parlement.

C’est extraordinaire.

L’explication de ce coup d’état donnée par les putschistes se résume à « si on laisse des types voter contre, les gens commenceront à se poser des questions ».

Ces politiciens ont justifié l’édification du système démocratique en prétextant que le vote était l’horizon indépassable de toute société.

Depuis 80 ans ils font la guerre à des dizaines de nations pour cette raison.

A présent, les états de l’UE transforment leurs parlements en soviets pour mettre en œuvre le Great Reset et traitent de complotistes tous ceux qui refusent de suivre.

Du coup, que reprochent ces mêmes démocrates à la Russie, à la Chine et à tous les gouvernements qui ne fonctionnent pas sur ce principe électoral qu’ils rejettent eux-mêmes ?

Commentez l’article sur EELB.su