Home / Décryptage / Chez Praud, le boss de la droite française Gilles-William Aiguille d’Or veut que les 6 MILLIONS de non-vaccinés ne soient plus remboursés pour leurs soins

Chez Praud, le boss de la droite française Gilles-William Aiguille d’Or veut que les 6 MILLIONS de non-vaccinés ne soient plus remboursés pour leurs soins

Captain Harlock
Démocratie Participative
19 novembre 2021

 

Hier, dans l’Heure des Boomers, le franc-mac Pascal Praud est revenu sur le sondage commandé par la chaîne communautaire BFMTV affirmant que 6 Français sur 10 sont favorables à l’internement des personnes qui refusent de se faire injecter par Albert Bourla.

D’emblée, je souligne un point : 50% des intervenants sont juifs. Il y a la vieille sorcière Lévy, passablement sobre, et Goldnadel, le boss de la droite française. Il y avait aussi deux vieillards à demi séniles qui chevrottaient des mots en désordre, mais c’est uniquement pour que la présence juive ne soit pas trop caricaturale.

Bref, Goldnadel a pu tout à son aise dérouler sa proposition phare : priver de soins les non-vaccinés, un projet qui circule depuis des mois dans Paris.

A partir de 06:55′ :

Froid et posé, cherchant au fond du regard de son vis-à-vis, le juif, une fois son interlocuteur solidement ferré, tente son coup de c’houtzpah :

« Et si on privait de soins les goyim qui paient leurs impôts parce qu’ils refusent d’être vaccinés par Pfizer ? »

« Très cher Maître Goldnadel, je bois vos paroles empreintes de la sagesse millénaire de Sion, même si nous sommes tous français, comme de bien entendu. »

Et le diamant sur les réparations pour la shoah :

« Je ne vois pas pourquoi la communauté paierait pour lui ! »

Attendez encore un peu et prochainement ce seront les « complotistes antisémites » qui ne pourront plus bénéficier de la sécurité sociale.

Ironiquement, Goldnadel signifie en yiddish « Aiguille (de seringue) d’or ».

C’est exactement ce dont il est question : transformer les vaccins en or.

Goldnadel est à la fois l’avocat de Philippot et de Manigold. C’est tout ce qu’il y a à savoir de ce théâtre juif.

On pourra éternellement se fatiguer avec ces juifs, tant qu’on ne les désigne pas nommément, le juif continuera de narguer ses victimes.

C’est ce contre quoi lutte férocement la droite kasher aujourd’hui.

Commentez l’article sur EELB.su